Yves Segers

Yves Segers (© Daniel Orban)

Après ses humanités, Yves Segers (Temse 1978) étudie pendant dix ans au Koninklijk Conservatorium Brussel (Conservatoire Royal de Bruxelles) et il y obtient quatre diplômes, dont trois Masters, pour la flûte traversière, la direction d’orchestre à vent et la direction d’orchestre symphonique, respectivement chez Carlos Bruneel, Norbert Nozy et Silveer Van den Broeck. Il a eu l’occasion de suivre des masterclasses avec Emmanuel Pahud et Patrick Gallois. Yves Segers est lauréat de différents concours. Dès l’âge de 17 ans, il fait partie de l’Orchestre Philharmonique des Jeunes de Flandre et, en 2001, après audition, il intègre la Musique Royale des Guides comme flûtiste à l’âge de 22 ans. Parallèlement, il joue dans de nombreux ensembles et orchestres réputés et se produit en soliste tant en Belgique qu’à l’étranger.

En mars 2008, Yves Segers est nommé à la tête de la Musique Royale des Guides comme chef d’orchestre, après avoir été le seul à réussir brillamment toutes les épreuves et auditions. Depuis, il a déjà à son actif de magnifiques concerts et tournées ainsi que de brillants enregistrements avec plusieurs solistes de renommée internationale tels les pianistes Jean-Claude Vanden Eynden, François Glorieux, Liebrecht Vanbeckevoort, Jan Michiels, Daniel Blumenthal et Eliane Rodrigues, les clarinettistes Eddie Daniels, Walter Boeykens, Annelien Van Wauwe, Roeland Hendrikx et Paul Meyer, les violonistes Andrey Baranov, Lorenzo Gatto, Sylvia Huang, Tatiana Samouil et Jenny Spanoghe, les violoncellistes Santiago Cañon-Valencia, Justus Grimm et Stéphanie Huang, les saxophonistes Norbert Nozy, Simon Dirick et le Blindman quartet.

Il a dirigé comme chef invité plusieurs orchestres et ensembles, dont le Brussels Philharmonic, l’Orchestre National de Belgique, Frascati Symphonic, la Banda Municipal de Bilbao, the Staff Band of the Norwegian Armed Forces, The Choral Arts Society of Washington et l’Orchestre Symphonique de la Musique Militaire Centrale du ministère de la Défense russe lors d’un concert au Kremlin à Moscou. Yves a également créé pas mal de compositions de compositeurs belges et étrangers dont Jacqueline Fontyn, Jan Van Landeghem, Frédéric Devreese, François Glorieux, Johan Hoogewijs, Robert Groslot, Wouter Lenaerts, Peter Swinnen, Maarten De Splenter, Oscar Navarro, Alexandre Kosmicki, Philippe Lamouris, Benoît Chantry et Klaas Coulembier.

En reconnaissance de son engagement et de ses fréquentes exécutions de musique belge, il reçoit en 2018 le Trophée Fugue de l’Union des Compositeurs Belges. Yves est professeur de direction d’orchestre à vent et techniques de direction au Koninklijk Conservatorium de Bruxelles. Il est souvent invité pour des masterclasses et comme membre de jury aux concours internationaux pour orchestres et chefs d’orchestre.

En tant que flûtiste, Yves Segers a collaboré avec de nombreux orchestres et ensembles dont la Musique Royale des Guides, l’Orchestre du Théâtre Royal de la Monnaie, l’Ensemble Prometheus, l’Ensemble Boeykens, Il Novecento, Symphonic Factory et l’Orchestre Philharmonique des Jeunes de Flandre.

Yves Segers (© Adj Kristof Moens)

Version courte

Après ses humanités, Yves Segers étudie pendant dix ans au Koninklijk Conservatorium Brussel (Conservatoire Royal de Bruxelles) et y obtient quatre diplômes, dont trois Masters pour la flûte traversière, la direction d’orchestres à vent et la direction d’orchestre symphonique, respectivement chez Carlos Bruneel, Norbert Nozy et Silveer Van den Broeck. Il a eu l’occasion de suivre des masterclasses avec entre autres Emmanuel Pahud et Patrick Gallois. Yves Segers est lauréat de différents concours.

Dès l’âge de 17 ans, Yves est membre de l’Orchestre Philharmonique des Jeunes de Flandre et, en 2001, à l’âge de 22 ans et après avoir passé une audition, il devient flûtiste au sein de la Musique Royale des Guides. En parallèle, il joue dans de nombreux ensembles et orchestres réputés et se produit en soliste tant en Belgique et qu’à l’étranger.

Depuis mars 2008, Yves Segers prend les rênes de la Musique Royale des Guides comme chef d’orchestre, après avoir été le seul à réussir brillamment toutes les auditions et épreuves. Il a déjà à son actif de magnifiques concerts et de brillants enregistrements avec des solistes de renommée internationale. Il a dirigé comme chef invité plusieurs orchestres et ensembles, dont le Brussels Philharmonic, l’Orchestre National de Belgique, Frascati Symphonic, la Banda Municipal de Bilbao, the Staff Band of the Norwegian Armed Forces, The Choral Arts Society of Washington et l’Orchestre Symphonique de la Musique Militaire Centrale du Ministère de la Défense Russe avec lequel il a dirigé un concert au Kremlin à Moscou. Il a créé pas mal de compositions de compositeurs belges et étrangers. En reconnaissance de son engagement et de ses fréquentes exécutions de musique belge, il reçoit en 2018 le Trophée Fugue de l’Union des Compositeurs Belges.

Il est professeur de direction d’orchestre d’harmonie et de techniques de direction au Koninklijk Conservatorium Brussel. Il est souvent invité pour des masterclasses et comme membre de jury aux concours internationaux pour orchestres et chefs d’orchestre.