Yves Segers

Yves Segers (© Daniel Orban)

Yves Segers (Temse, 1978) achève ses études de flûte avec la plus grande distinction à l’Académie de Musique de Sint-Niklaas. Après ses études secondaires, il étudie le solfège, l’histoire de la musique, l’harmonie, le contrepoint, la fugue, l’orchestration et la direction d’orchestre au Conservatoire Royal de Bruxelles (Koninklijk Conservatorium) et y obtient 4 diplômes dont un Master en Musique, option flûte traversière avec la plus grande distinction chez Carlos Bruneel, un Master en Musique, option direction d’orchestre à vent chez Norbert Nozy et un Master en Musique, option direction d’orchestre symphonique chez Silveer Van de Broeck. Il suit également des cours de maîtrise avec Philippe Boucly, Patrick Gallois, Emmanuel Pahud, Catherine Ransom et Jonathan Snowden.

En tant que flûtiste, Yves Segers est lauréat de différents concours dont Axion Classics (1996) et Tenuto (2000). En 2001, il obtient une bourse de la Fondation Artistique Horlait-Dapsens pour ses prestations exceptionnelles au Conservatoire de Bruxelles et en juin 2002, il est sélectionné pour participer au 2e Concours International de Flûte Carl Nielsen au Danemark.

Entre 1995 et 2000, Yves Segers fait partie de l’Orchestre Philharmonique des Jeunes de Flandres, avec lequel il participe à plusieurs tournées (Russie, Afrique du Sud, Canada…) et se produit également en soliste. En mai 2001, il devient flûtiste au sein de la Musique Royale des Guides. En parallèle, il joue avec de nombreux ensembles et orchestres, tels l’Ensemble Prometheus, l’Orchestre Symphonique de la Monnaie, l’Ensemble Walter Boeykens et Il Novecento, sous la direction des chefs d’orchestre Antonio Pappano, Kazushi Ono, Lucas Vis, Robert Groslot, Frank Shipway, Michel Tilkin, Muhai Tang, Walter Boeykens et Etienne Siebens. Comme soliste, il ne se produit pas exclusivement en Belgique, mais également à l’étranger, où il donne des récitals avec différents ensembles de musique de chambre.

En 2006, il participe aux examens pour chef de musique militaire et après de sévères épreuves de sélection, de nombreuses auditions et stages, Yves Segers est nommé Officier Chef de Musique de la célèbre « Musique Royale des Guides » en octobre 2008. Sous sa direction, cet orchestre a déjà donné de nombreux concerts et enregistré plusieurs disques compacts avec des solistes de renommée internationale tels les pianistes Liebrecht Vanbeckevoort, Jan Michiels, Jean-Claude Vanden Eynden, Eliane Rodrigues et François Glorieux, les violonistes Jenny Spanoghe et Lorenzo Gatto, les clarinettistes Walter Boeykens et Eddie Daniels, le violoncelliste Thibault Lavrenov et plusieurs solistes vocaux. Yves Segers a dirigé en tant que chef invité de nombreux orchestres et ensembles dont le Brussels Philharmonic, l’Orchestre National de Belgique, la Choral Arts Society de Washington et La Musique Militaire Centrale de Russie lors d’un concert au Kremlin à Moscou. Il a dirigé des créations mondiales d’œuvres de Jacqueline Fontyn, Jan Van Landeghem, Frédéric Devreese, Johan Hoogewijs et Robert Groslot.

Depuis 2013, il enseigne au Conservatoire Royal de Bruxelles.

Francis Pieters